Un chèque pour conjuguer écologie et économie

La Communauté du Pays d’Aix rénove son système d’aide aux particuliers pour l’installation d’un équipement de chauffage solaire ou au bois, sous forme de titre de paiement à valoir sur la réalisation de travaux auprès d’entreprises agréées.

Avec 300 jours d’ensoleillement par an et 45 000 tonnes de bois exploitables chaque année, le Pays d’Aix dispose de ressources énergétiques naturelles abondantes. Les utiliser c’est participer à la protection de l’environnement et favoriser le développement économique local, tout en réalisant des économies.

C’est pourquoi, depuis 2004, la Communauté du Pays d’Aix soutient financièrement les particuliers qui optent pour un équipement solaire thermique dans leur habitation. En décembre 2007, ce dispositif a été élargi aux installations de chauffage au bois-énergie. Cette contribution s’ajoute au crédit d’impôt de l’Etat et aux subventions que peuvent attribuer d’autres collectivités.

Plus de 1 118 installations du Pays d’Aix ont ainsi déjà bénéficié de cette mesure. Ce qui a permis d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus 1 378 tonnes de CO2 en ne tenant compte que des équipements solaires.

Le soleil est une ressource inépuisable, disponible et gratuite. Le particulier qui dispose d’un chauffe-eau solaire thermique voit sa facture baisser d’environ 30 %. En Pays d’Aix, 1 m2 de capteur solaire peut recevoir l’équivalent énergétique d’1/2 litre de fioul par jour.

Toutefois, la procédure d’attribution de l’aide était jusque-là assez complexe. Le particulier était en effet tenu de monter un dossier de demande d’aide après la réalisation de l’installation. Le traitement du dossier était effectué par le service énergie de la CPA et le versement de l’aide intervenait plusieurs mois après le paiement des frais engendrés par les travaux.

L’EcoChèque a donc pour but de simplifier cette démarche. Le demandeur est dispensé du montage du dossier et de l’avancement des frais équivalents au montant de l’aide. Il doit simplement retirer un bulletin de demande d’EcoChèque auprès des Espaces Info Energie de la Communauté du Pays d’Aix. Le traitement de sa demande sera confié à un prestataire, le groupe Chèque déjeuner. Une fois le chèque reçu, le particulier pourra s’adresser à un des installateurs partenaires du dispositif et faire réaliser les travaux, en respectant la date limite d’utilisation du chèque. L’installateur se tournera ensuite vers le prestataire (groupe Chèque déjeuner) afin d’obtenir la compensation du titre de paiement.

EcoChèque du Pays d’Aix : mode d’emploi

EcoChèque + crédit d’impôt de 25 à 40 % sur le matériel
• 1500 € pour une chaudière à bois (automatique ou non)
• 250 € pour un poêle à bois à alimentation manuelle
• 500 € pour un poêle à bois relié à un réseau de diffuseur

EcoChèque + crédit d’impôt de 50% sur le matériel
• 350 € pour un chauffe-eau solaire (CESI)
• 500 € pour un système combiné chauffage et chauffe-eau solaire (SSC)